GFC a.k.a Grand Festival Coréen édition 2017

HeeeeEEEEeeeeeeeeEEEY !

 

Le 15 août est une date symbolique dans l'histoire de la Corée du Sud. Elle marque le jour de sa libération et de son indépendance, mettant fin à la tutelle américaine.
En cette date commémorative, le grand festival coréen de Paris a fêté cette année sa troisième édition. La météo a été capricieuse mais nous avons évité la pluie.
Comme les précédentes éditions, l'évènement s'est déroulé au jardin d'acclimatation, au nord ouest de Paris.

Bien que ce ne soit que la troisième édition, les participants à l'évènement ont doublés depuis l'année précédente. Le nombre d'activités a également augmenté, ainsi que le niveau en danse et en chant des participants au concours de l'après midi.

Revenons ensemble sur le déroulement de l’événement

la scène principale

la scène principale

Les visiteurs sont arrivés en nombre bien avant le début du festival. Vers 12h, les stands et les staffs finissaient de se préparer.
Pour bien commencer la journée, nous avons décidé, avec mon amie, d'aller acheter tout de suite à manger. Malheureusement, tous les plats n'étaient pas encore disponibles. Nous sommes donc repassés plus tard dans l'après midi pour prendre ce que nous n'avions pas trouvé. Comparé à l'année dernière, en plus des plats coréens, nous pouvions trouver des boissons (ice tea et jus d'orange) et des glaces coréennes. Les prix n'étaient pas des plus avantageux mais les vendeurs proposaient des réductions tout le long de l'après midi. Ils ne voulaient surement pas se retrouver avec des restes. Les plats proposés n'étaient pas aussi épicés que les originaux mais étaient toujours bons. J'imagine qu'ils ont changé les recettes traditionnelles pour être plus accessible pour le public français.
Pour en savoir plus sur la nourriture présente, je vous renvoie vers mon [FOOD TRIP #2] où je vous présente le sandwich bulgogi et le bongeo pang à la crème patissière.

#foodporn

#foodporn

Nous avons pu apercevoir durant la journée la présence de plusieurs youtubeurs comme Jehovinh, Yellow Totor ou encore Yocaste.

De la populasse

De la populasse

Alors que la majorité des visiteurs attendaient le concours de danse et les débuts d'un boysband (j'en viens tout de suite), nous avons pu profité à une première prestation de musique classique et à un défilé de Hanbok, l'habit traditionnel coréen. Les couleurs étaient absolument sublimes. Nous avons eu de la chance de voir une grande selection de Hanbok avec celui du roi et de la reine, des princes et des princesses, des serviteurs, des conseillers, ... C'était un défilé plein de grâce et d'élégance.

Lux - Risin Crew/Shees - Pink Cloud (photos qualité caca)
Lux - Risin Crew/Shees - Pink Cloud (photos qualité caca)Lux - Risin Crew/Shees - Pink Cloud (photos qualité caca)

Lux - Risin Crew/Shees - Pink Cloud (photos qualité caca)

Après le défilé a commencé le concours de dance Kpop. Les Risin Crew, les Pink Cloud et la chanteuse youtubeuse Lux nous ont fait l'honneur de venir faire l'ouverture. Leurs performances ont donné le ton : le niveau n'a jamais été aussi élevé. Lux a chanté, et dansé, sur une chanson de T-ARA alors que les Risin Crew et Pink Cloud nous ont offert un mashup de plusieurs danses. Des passages dignes de professionnels.

Chacune des prestations étaient impressionnantes. Les outfits, les props, les make ups : tout était ON POINT ! La compétition était très serée et les jury ont eu du mal à départager les vainqueurs du podium. Cette année encore, les prix en ont fait baver plus d'un. On avait du goodies BTS dédicacés, un billet pour le concert de G-Dragon et enfin un billet d'avion aller/retour pour la Corée ! (rien que ça)
Je n'ai pas de vidéo à l'appui pour vous montrer le level de danse des participants (sorry ! *sob*)

Deux des équipes participantesDeux des équipes participantes

Deux des équipes participantes

Le podium

Le podium

L'highlight de l'après midi était les débuts du groupe de Kpop Anyway. Ce boysband ont déjà fait une scène de pré-début à Lyon pour la Korea Days et ils ont profité du festival pour faire leur début officiel. La présence de média coréen et français leur permet une couverture médiatique assez importante.
Nous avons eu la chance de les croiser dans l'après midi juste avant qu'ils ne montent sur scène. Nous avons discuté un court moment avec Ye Chan, HyoJun et Shalomon. Nous leur avons demandé si ils n'étaient pas trop stressés à l'idée de faire officiellement leurs débuts. Malgré leurs réponses négatives, nous pouvions sentir leurs nervosités. J'ai été surprise d'entendre HyoJun nous demander nos noms. De tous les chanteurs et musiciens avec qui j'ai pu discuter, il est bien le premier à poser cette question de son plein gré.
Après une petite dizaine de minutes de discussion, nous les avons laisser partir se préparer et nous sommes parties voir le concours de danse.

Début de Anyway
Début de AnywayDébut de Anyway

Début de Anyway

Anyway a cloturé le festival en chantant 3 morceaux et en organisant un véritable fan sign. Ils n'étaient clairement pas à l'aise sur scène mais ils ont donnés le meilleur d'eux même. S'agissant de leurs débuts et première stage officielle, il y a de quoi être stressé. Ils nous ont interprété leur chanson de début Follow Me en avant première (le MV arrive bientôt sur le Youtube internationnal), puis un rap et une seconde chanson plus dance pour compléter leur performances.

À l'issue de leur passage c'est organisé un véritable fan sign. Le staff du festival et du groupe ne s'attendant pas à tant de monde. Ils ont déplacé l'espace dédicace  pour éviter à ce que les membres du groupe ne meurent pas étouffés.

Le fan signLe fan sign

Le fan sign

Plus d'une centaine de personnes ont assisté à ce fan sign. L'agence du groupe vendait des T-shirts à l'effigies de chacun des membres pour 10€ (édit : merci aux personnes qui m'ont corrigé dans les commentaires). Chacun d'entre eux ont pris le temps de dire 2/3 mots avec leurs fans. La barrière de la langue ne leurs était pas un problème. Ils maitrisent assez bien l'anglais pour échanger. Shalomon, YeChan et HyoJun nous ont reconnu lors de notre passage. Ça leur a fait rire de se recroiser et nous avons pu les féliciter pour leur début. Shalomon nous a avoué être très heureux de rencontrer leurs fans de si près. HyoJun nous a encore complimenté sur notre niveau de coréen. Grâce à notre "capabilité" à parler leur langue, nous avons pu échanger plus facilement et plus librement.
La grande surprise que nous a offert le groupe est le fait que son maknae (membre le plus jeune) soit français. Ce n'est pas la première fois dans la Kpop mais c'est toujours assez rare pour être remarqué.

On leur souhaite un bon courage pour leur carrière (et on touche du bois pour qu'ils ne disbandent pas d'ici fin de l'année).

J'espère que cet article vous aura plus ! N'hésitez à me donner votre avis dans les commentaires !

Retour à l'accueil